Live streaming, mode d’emploi

Pourquoi, quoi, où, comment et quand diffuser votre live streaming ?

Parce que le live streaming est un moyen de communication encore relativement nouveau mais qui se veut accessible au plus grand nombre, voici un guide d’utilisation pour répondre à vos interrogations si vous envisagez de vous lancer dans le live streaming pour votre marque, votre entreprise, votre chaîne, votre site, voire même pour votre usage personnel.

questions-2212771_1920

Crédit image : geralt, pixabay

Diffuser un live streaming ne requiert généralement pas beaucoup de ressources humaines, matérielles ou financières. Cependant, c’est un exercice périlleux en ce qu’il vous oblige à maîtriser un outil de communication nouveau. Aussi, il vous expose à certains risques (principalement réputationnels et juridiques) et nécessite une certaine préparation pour être réussi. Dès lors, il est légitime de vous demander pourquoi vous devriez faire l’effort de vous essayer au live streaming.

I/ Pourquoi se donner la peine de diffuser un live streaming ?

Si vous êtes habitués à diffuser du contenu vidéo sur les réseaux sociaux, vous avez forcément un intérêt à passer au live streaming. Si vous n’êtes pas particulièrement à l’aise avec le monde du numérique mais que vous cherchez un moyen original de promouvoir votre business sur divers plateformes, vous devriez là aussi prêter une oreille attentive aux vertus du live streaming. Voici donc quelques arguments pour vous convaincre de l’intérêt marketing d’un tel format.

Atteindre une audience plus large

Tout d’abord, le live streaming vous permet de toucher une audience plus large. La diffusion d’un évènement en live streaming permet aux personnes qui n’ont pas pu se rendre physiquement à celui-ci d’y assister en temps réel et de le vivre au plus proche des conditions réelles. De plus, à l’heure de la révolution du numérique, la consommation de l’actualité se fait avant tout sur appareils mobiles et pour du contenu vidéo. Le live streaming trouve son succès dans ces nouveaux comportements et il vous permet ainsi d’intéresser de nouveaux publics à votre évènement, d’en faire la publicité, d’occuper le terrain médiatique, sur les réseaux sociaux en particulier. Il donne à voir votre contenu au plus grand nombre et le met sur le devant de la scène médiatique.

Interagir et construire une relation privilégiée avec votre public

Ensuite, le live streaming vous donne la possibilité d’interagir et de construire une relation privilégiée avec votre public. Il vous permet de montrer des images exclusives à votre audience et même de répondre à leurs questions en direct. Le live streaming permet de développer l’aspect interactif, dynamique et participatif de votre diffusion. Il engage l’audience de façon unique et il est en cela une vraie opportunité pour vous d’attirer et de fidéliser un public qui, le cas échéant, vous suivra pour vos prochaines diffusions.

Renforcer votre message et vos valeurs

Aussi, le live streaming est l’occasion de faire connaître vos valeurs et le message de votre entreprise ou marque à travers le contenu que vous diffuserez. Une telle diffusion n’est pas anodine et doit avoir un sens pour vous et l’organisme que vous représentez. Vous associerez alors votre image et votre réputation à un contenu valorisant pour vous et votre fonds de commerce, qui en bénéficiera forcément.

Exploiter et ré-exploiter votre contenu

Enfin, le live streaming vous permet de créer un contenu que vous pourrez ré-exploiter de bien des façons pour promouvoir votre business. Outre la diffusion live en elle-même, vous pourrez rediffuser votre contenu vidéo en replay. Vous pouvez en extraire une interview que vous pourrez retranscrire sous forme d’article, une chanson jouée en live lors d’un concert ou encore les meilleurs moments d’un évènement sportif pour faire une vidéo résumé de l’évènement. Bref, si votre but est d’occuper le terrain sur le web en créant un maximum de contenu de qualité et qui attire le plus de « viewers » (spectateurs), le live streaming est votre poule aux œufs d’or !


La diffusion vidéo en direct a donc son intérêt et vous offre de nombreuses opportunités à saisir pour votre business. S’il vous faut d’autres arguments pour vous assurer du bien-fondé de la diffusion d’un live streaming, en particulier dans le domaine de l’évènementiel, rapportez-vous à notre article  « Pourquoi diffuser votre évènement en live streaming ? ».

Maintenant que vous avez conscience de l’intérêt que représente pour vous le « live streaming » (en tout cas, on l’espère) et que vous savez pourquoi vous devriez vous lancer dans ce format, il est temps de vous demander quel type de contenu vous pourriez bien diffuser.

II/ Quel type de contenu diffuser lors d’un live streaming ?

A ce propos, vous jouissez d’une grande liberté car le format live streaming est adapté pour diffuser toutes sortes de contenus très différents. Pour vous donner des idées, voici quelques types de contenus qui se prêtent bien à une diffusion en live streaming.

Retransmission en direct de spectacles, concerts et tous types d’évènements

Le live streaming est en passe de devenir un outil incontournable de l’évènementiel, si ce n’est déjà le cas. C’est le support idéal pour permettre à des personnes de vivre un évènement sportif ou culturel pour lequel ils n’ont pas pu se déplacer pour y assister. Il doit faire partie de l’armada communicationnelle déployée pour promouvoir et couvrir un évènement dans les médias, c’est aujourd’hui une évidence. De plus en plus d’évènements sont intégralement retransmis en direct et en intégralité en broadcast, sur les réseaux sociaux ou ailleurs sur le web.

Interviews

Il n’est pas toujours évident de réaliser des interviews de qualité et sur des sujets de fond dans des reportages télévisés qui laissent généralement à chaque interlocuteur un laps de temps très bref pour s’exprimer. A l’inverse, le live streaming vous donne la possibilité de montrer l’expertise de votre business sur un sujet en réalisant à l’aide d’intervenants adéquats une interview dont vous maîtriserez totalement le fond, la forme, la durée et même les canaux de diffusion.

Tutoriels et démonstrations

Diffuser en direct des tutoriels pour expliquer par exemple, si vous êtes une marque ou entreprise, comment bien utiliser vos produits peut être de bon ton pour prodiguer des conseils utiles à votre clientèle tout en faisant la promotion de votre business en mettant en valeur les qualités de vos produits. Vous fidéliserez votre clientèle tout en prospectant de nouveaux clients potentiels.

Questions / réponses avec votre audience

Là encore, réaliser un jeu de questions-réponses avec vos spectateurs fidélisera votre audience. De nombreuses plateformes de diffusion de vidéos en live streaming donnent aujourd’hui la possibilité aux diffuseurs de voir s’afficher à l’écran et en temps réel les commentaires des internautes qui suivent le live streaming. Vous pouvez donc organiser un live streaming sur un thème défini au préalable pour répondre en direct aux questions des personnes qui vous suivent. Cela permet de tisser une véritable relation avec votre audience, qui se sentira considérée, écoutée, voire même privilégiée.

Images de coulisses, visites guidées et autres exclusivités

Le live streaming est l’occasion de faire découvrir l’envers du décor de votre évènement ou de votre business en montrant des images « backstage » (dans les coulisses) ou en faisant une visite guidée de vos locaux. Si la vidéo est captée depuis un appareil mobile, vous pouvez facilement vous déplacer et filmer divers lieux que votre public n’a jamais vu (ou presque) à l’écran auparavant, et ce sous divers angles de vues. De façon plus large, toute exclusivité qui entoure votre activité et qui est valorisante pour celle-ci est bonne à diffuser à votre public, car celui-ci est toujours avide d’exclusivité !


Les possibilités de diffusion qu’offre le live streaming sont vastes, alors soyez créatifs ! Faites preuve d’audace et d’inventivité pour éveiller la curiosité de votre audience. Le live streaming est un support de communication qui vous donne l’occasion de présenter votre marque, média ou entreprise sous un nouveau jour, sous un angle plus original et insolite, alors saisissez cette opportunité.

Maintenant que vous savez ce que vous allez diffuser, vient alors la question de savoir où le diffuser.

III/ Où diffuser votre live streaming ?

En fonction du contenu que vous diffuserez, il est important de bien choisir la plateforme sur laquelle vous diffuserez votre live streaming, mais aussi le lieu physique depuis lequel vous effectuerez votre captation vidéo.

Choisir votre canal de diffusion

La question est de savoir à quel endroit (virtuel) vous souhaitez que votre public voie apparaître votre live streaming. Plusieurs options de diffusion s’offrent à vous : sur une chaîne télévisée, sur votre site web (sur une page consacrée), sur un réseau social ou sur un canal à accès réservé pour un public bien ciblé (exemple d’une conférence professionnelle). Bref, de nombreuses voies de transmission sont possibles. Votre choix dépendra de la confidentialité que vous voulez donner à votre diffusion (contenu disponible pour tout public ou pour un groupe en particulier), du type de contenu que vous voulez diffuser (spectacle, conférence,…) et du public auquel vous vous adressez (les réseaux sociaux sont par exemple plus prompts à attirer un jeune public).

Si vous ne voulez pas choisir arbitrairement un seul canal et que vous souhaitez exploiter au mieux le potentiel marketing de votre diffusion en touchant le plus de spectateurs possibles, sachez que certaines solutions de live streaming (comme Dazzl, par exemple) permettent une diffusion multicanaux, c’est-à-dire partout à la fois, sur toutes les plateformes de votre choix, en direct et en simultané.

Choisir votre lieu de diffusion

Le contenu de votre live streaming est important, mais la forme l’est tout autant. Le choix de votre lieu (physique) de captation de votre live streaming est en ce sens très important. Il n’y a pas de norme propre au live streaming sur cette question, bien au contraire : vous pouvez aussi bien filmer un concert dans un zénith qu’un carnaval dans la rue ou un tutoriel depuis vos bureaux. Il y a une certaine liberté dans le choix de votre lieu de tournage qui va de pair avec la liberté dans votre choix du type de contenu à diffuser.

Sachez cependant qu’il y a une règle d’or à respecter : il faut toujours s’assurer de la qualité de la connexion dont vous disposez sur les lieux de la captation vidéo. Sans une bonne connectivité réseau disponible, le live streaming est inenvisageable.


Maintenant que vous savez ce que vous allez diffuser, pourquoi vous allez le diffuser et où vous allez le diffuser, il faut réfléchir aux modalités pratiques de votre diffusion, à savoir comment vous allez précisément vous y prendre pour diffuser votre contenu en direct.

IV/ Comment diffuser votre live streaming ?

Si la création de contenu en « live streaming » s’est largement répandue, voire même « démocratisée » pourrait-on dire tant les « streamers » (personnes qui captent du contenu vidéo diffusé en direct) sont devenus nombreux sur la Toile, sachez cependant que la diffusion d’un live streaming ne s’improvise pas, loin de là. Pour être réussi, un live streaming est un vrai projet qui requiert un travail plus ou moins vaste (selon le cas de figure) de préparation de la part des acteurs qui le portent. Ainsi, si vous désirez diffuser une vidéo en direct, plusieurs tâches vous incombent afin de garantir le bon déroulement et le succès de votre live streaming.

Repérer les lieux

Si vous projetez de diffuser un live streaming, la première étape est de savoir ce que vous allez diffuser et où vous allez le diffuser. On l’a déjà évoqué, on ne reviendra donc pas sur ces questions. A partir de là, il est important de se rendre sur le lieu choisi pour le tournage de votre live streaming. Vous pourrez alors vérifier l’état de la connectivité disponible sur place et valider (ou non, le cas échéant) votre projet de diffusion à l’endroit choisi. Cette phase de repérage des lieux est indispensable.

Choisir votre « streamer »

Lors de votre live streaming, une personne (ou plusieurs, selon vos besoins) jouera le rôle de caméraman pour filmer votre contenu en direct. Vous devez donc choisir qui sera ce « streamer », personne en charge de filmer votre contenu en direct au moment voulu. Vous pouvez faire appel à des professionnels de l’audiovisuel comme à des citoyens-reporters extérieurs à votre organisme pour prendre en charge ce service , mais vous pouvez tout aussi bien choisir de le faire vous-même (vous ou quelqu’un de votre organisme). Quand on dit « citoyens-reporters », il peut s’agir de spectateurs lambda qui assistent à votre évènement ou qui sont simplement intéressés par votre projet.

Si vous faites appel à des professionnels, communiquez-leur vos besoins et ils se chargeront du reste. En revanche, si vous prenez en charge vous-même la partie « captation » du live streaming  ou si vous faites appel à des citoyens-reporters , quelques précautions s’imposent. En effet, vous devez bien définir le ou les individus qui capteront votre contenu en s’assurant qu’ils possèdent les compétences nécessaires pour le faire. Rien de bien compliqué en soi, quelques conseils pratiques pour s’assurer d’une bonne prise de vue suffisent pour être un bon « streamer », en particulier si la captation de la vidéo en direct se fait depuis un appareil mobile. Mais il ne faut pas passer outre cette petite formation accélérée pour rappeler les bons réflexes à avoir pour filmer un bon live streaming. Vous gagnerez ainsi en sérénité concernant la qualité de votre vidéo le jour J.

Choisir votre équipement

Le choix de l’appareil qui filmera votre live streaming est essentiel. Là encore, plusieurs options s’offrent à vous : PC, smartphone, tablette, appareil photo numérique, caméscope, caméra professionnelle, etc. Bref, tout appareil capable de filmer et diffuser des vidéos en direct.

Parmi ces options, votre choix dépendra de vos besoins. Si vous souhaitez privilégier la meilleure qualité image et son, vous choisirez des appareils de captation fixes, type caméra journalistique traditionnelle. En revanche, si vous souhaitez privilégier la mobilité, l’ergonomie et la facilité d’utilisation, vous choisirez en toute logique des appareils mobiles, type smartphone ou tablette. Evidemment, c’est cette deuxième solution que nous vous conseillerions chez Dazzl, puisque le succès de notre solution repose justement sur les avantages qu’offre la captation vidéo depuis un appareil mobile.

En plus de l’agilité qu’apportent ces appareils mobiles aux « streamers » capables de se déplacer partout et de filmer un évènement sous des angles de vues inédits, le rapport qualité-prix qu’ils offrent est imbattable. Les progrès technologiques dans le domaine du digital amènent la fabrication d’appareils mobiles capables de filmer des vidéos avec une qualité image et son toujours plus haute, tandis que les réseaux mobiles, eux-aussi de plus en plus performants (avec l’arrivée de la 5G), facilitent la diffusion en direct depuis ces sources. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le « mobile journalism » est en plein boom et si de plus en plus de journalistes et diffuseurs sont séduits par la captation vidéo depuis des appareils mobiles.

Choisir votre diffuseur et/ou votre outil de diffusion

Plusieurs options s’offrent à vous quant au choix du logiciel ou de l’application mobile à utiliser pour vous aider à réaliser votre live streaming. Les critères qui doivent orienter votre choix sont le rapport qualité-prix, la simplicité d’installation et d’utilisation, la fiabilité de la technologie et bien entendu les caractéristiques techniques intrinsèques à chaque solution de live streaming en termes de performance, d’innovations et d’options spécifiques. Votre choix dépendra également du type de contenu que vous souhaitez diffuser, du lieu de votre diffusion et du type d’appareil que vous utiliserez pour filmer. A noter aussi que vous pouvez également faire appel à un diffuseur qui prendra totalement en charge votre diffusion live, de la captation à la retransmission en temps réel.

Evidemment, ici, on va prêcher pour notre paroisse en vous recommandant d’utiliser Dazzl. Notre solution a l’avantage d’être ergonomique, adaptée à tous types d’appareils mobiles (via l’application mobile Dazzl) et pour une diffusion multi-canaux, multi-caméras et en multiplex, le tout coordonné par notre régie, Dazzl Producers. Dazzl est un outil agile et performant qui répond à toutes les exigences d’un live streaming de qualité pour votre business.

Prévoir le budget adéquat 

Sous son apparence grand public, accessible et simple d’usage, le live streaming est en réalité un format qui nécessite de nombreuses précautions ainsi que certaines ressources humaines, technologiques et donc financières.

On peut diffuser un live streaming sur les réseaux sociaux pour presque rien : l’accès à une bonne connexion et la possession d’un simple smartphone suffit. Mais lorsqu’il s’agit de l’image de votre marque ou entreprise, mieux vaut prévoir un certain budget pour s’assurer de la bonne réussite de votre projet de diffusion.

En fonction de vos besoins, vous aurez donc un certain nombre de coûts à prévoir pour payer, entre autres, comme on l’a vu, votre diffuseur (ou service de diffusion), votre « streamer » et votre matériel de diffusion. Votre live streaming peut nécessiter des aménagements, comme par exemple une installation wifi pour permettre à votre régie (si vous en avez une) d’avoir un point d’accès internet (si le lieu choisi n’en disposait pas). Autre exemple : si vous souhaitez capter du son de grande qualité depuis un smartphone, vous pouvez investir dans un micro externe. Veillez donc à prévoir un budget à la hauteur de vos ambitions de diffusion.

Promouvoir votre diffusion

Une fois que vous avez votre « streamer », votre diffuseur et les modalités de votre diffusion bien fixées, il est important de faire la promotion de votre live streaming dans les médias et sur les réseaux sociaux. Le live streaming, même s’il ne constitue dans certains cas qu’une retransmission d’un évènement, est déjà un évènement en lui-même à part entière. Comme tout évènement, pour attirer de l’audience, il faut donc le promouvoir. Veillez donc à bien annoncer à votre public l’heure, la date et le canal sur lequel sera diffusé votre live streaming en amont de sa diffusion.

Etablir le conducteur de votre live streaming

Le « direct » est souvent associé au « happening », à l’imprévu. C’est d’ailleurs ce qui explique son succès. En effet, dans une vidéo live, le spectateur a la sensation que tout peut arriver, c’est pourquoi il est plus enclin à visionner des vidéos qui sont filmées en temps réel. Cependant, il ne faut surtout pas faire l’erreur de croire que le live streaming se suffit à de la simple improvisation sur le moment. Si vous voulez faire de votre diffusion un succès pour vous et l’image de l’organisme que vous représentez, vous devez établir en amont de la diffusion le scénario exact de ce qui passera et de ce qui se passera à l’écran.

Ceci vous amènera également à penser la durée de votre diffusion : assurez-vous que votre diffuseur ou votre outil de diffusion vous permet bien de filmer en direct durant toute la durée voulue. Chaque intervenant doit avoir un ordre et un temps de passage. Les temps de transition durant lesquels il ne se passe rien à l’écran doivent être minimes, sous peine de faire fuir vos spectateurs. Aussi, il faut penser les temps morts de votre diffusion. Par exemple, notez qu’une mire peut être utilisée pour combler l’absence de programme durant une diffusion.

L’écriture de ce conducteur vous amènera aussi à penser la réalisation de votre live streaming. C’est le rôle de la régie qui sera en charge de votre live streaming. Si vous utilisez plusieurs caméras, vous devez définir clairement les angles de vue à utiliser, voire même leur ordre d’apparition durant le live. Vous donnerez des consignes à vos « streamers » afin qu’ils filment le contenu que vous désirez, pour qu’ils soient au bon endroit et au bon moment (plan large, gros plan, interview, plan sur les spectateurs, plan sur les coulisses, sur la scène, etc.)

Enfin, dans ce conducteur, n’oubliez pas de penser l’interaction avec votre public. Il s’agit d’un live streaming et qu’il soit diffusé sur votre chaîne télévisée, sur votre site web ou sur vos réseaux sociaux, vous devez vous adresser régulièrement à votre audience. C’est d’ailleurs tout l’intérêt du direct. Il est toujours utile d’appeler les spectateurs à partager et commenter votre live streaming, de les inciter à poser leurs questions, à donner leur avis, ou même à participer à la diffusion en affichant à l’écran leurs commentaires ou en lançant un jeu concours.   Il est aussi de bon ton de remercier votre audience de vous avoir suivi à la fin de la diffusion. Dans tous les cas, ce type d’animation est à prévoir en amont car cela s’improvise difficilement. Alors vous savez ce que vous avez à faire, vous êtes prévenus !

Faire des tests en conditions réelles

Avant de vous lancer, il ne faut pas négliger l’étape « test hors diffusion », afin d’éviter les mauvaises surprises en direct. Assurez-vous que la prise de son et la qualité de l’image sont irréprochables, tout comme la connexion et le rendu final à l’écran. Rien ne doit être laissé au hasard.

Penser l’après « live » de votre contenu

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la vie de votre live streaming ne s’arrête pas lorsque la diffusion en direct se termine. Ou du moins pas totalement. En effet, il est important que vous pensiez le devenir de votre contenu après la fin de l’évènement diffusé.

Votre contenu a un intérêt pour votre public, c’est pour cela que vous l’avez diffusé. Cet intérêt a été décuplé par l’aspect « live » de votre diffusion. Car on le sait, le direct est un aimant à spectateurs. Mais cela ne veut pas dire pour autant que votre contenu perd tout son intérêt une fois le direct terminé. Au contraire, plutôt que de jeter aux oubliettes votre contenu vidéo sur lequel vous avez tant travaillé, valorisez-le pour lui donner un second souffle et attirer davantage de spectateurs, qui pourront le regarder en différé.

Si le live streaming est une sorte de session de rattrapage pour les spectateurs qui ne peuvent pas assister à un spectacle ou à une démonstration en chair et en os, le « replay » du live streaming en est une autre pour les personnes qui auront raté la diffusion en direct. Evènement réel, diffusion live de celui-ci puis rediffusion en différé : pour un seul et même projet, vous avez la possibilité de lui donner trois vies, c’est-à-dire trois occasions d’attirer des spectateurs.

En plus de cela, et comme on l’a déjà évoqué, l’après « live » de votre contenu peut aussi prendre la forme de la création d’autres contenus dérivés de ce même évènement. Cela peut consister en l’exploitation d’images de celui-ci pour faire une vidéo-résumé. Cela peut aussi consister en la rédaction d’un article à ce sujet. On peut aussi imaginer extraire un passage sonore du live streaming, une interview par exemple, afin de la diffuser à la radio. Tout est possible, il suffit d’y penser.

Il est donc important de penser la mise en valeur de votre live streaming après la fin du direct par un visionnage au format « replay » ou par la création de « produits dérivés » de celui-ci. L’ampleur marketing de votre travail n’en sera que décuplée.

Soulignons enfin qu’il faut bien penser le devenir de votre live streaming avant même la diffusion de celui-ci en direct. Vous serez alors en mesure de ré-exploiter très rapidement votre contenu, qui sera immédiatement à disposition de votre public dès la fin du live. Ainsi, vous pourrez surfer sur la vague de votre live streaming en exploitant au maximum l’attention médiatique que celui-ci a généré. L’enjeu pour vous est de « battre le fer tant qu’il est encore chaud » afin d’atteindre le plus de gens possible.


Vous l’aurez compris, si la diffusion d’un live streaming est de prime abord très simple, ne requérant qu’un smartphone standard et une bonne connectivité mobile, un usage plus professionnel et marketing de ce format requiert une vraie préparation en amont de la diffusion afin d’obtenir un rendu optimal, de maximiser l’impact de la diffusion et d’éviter les mauvaises surprises.

Maintenant que vous avez considéré la raison, le contenu, le lieu et les modalités de votre live streaming, il vous reste à savoir à quel moment diffuser.

V/ Quand commencer votre diffusion en live streaming ?

Cette question ne pose généralement pas de problème. En effet, si votre live streaming consiste en la retransmission d’un spectacle en direct,  il est évident que vous n’aurez pas à choisir le moment de la diffusion : il vous suffit de vous plier aux impératifs de l’évènement. En revanche, dans certains cas (tutoriels, interviews, coulisses d’un évènement, etc.), vous avez le choix de la date et l’horaire de diffusion. Dans ce cas, pour décider quand diffuser, vous devez considérer votre public cible, vos contraintes de diffusion et votre temps de préparation à la diffusion.

Considérez votre public cible et vos contraintes de diffusion

A ce propos, pour le live streaming, comme pour … , il n’y a pas de règle gravée dans le marbre. Mais ayez bien en tête le pourquoi de votre diffusion pour orienter votre choix du moment de la diffusion. Si vous souhaitez maximiser votre audience auprès d’un jeune public, évitez par exemple les horaires de scolarité. Prenez aussi en compte les contraintes que vous imposent éventuellement votre diffuseur (en fonction de sa disponibilité), votre lieu de tournage et votre équipement (si vous tournez en extérieur, attention aux conditions climatiques et à la luminosité). En bref, faites preuve de bon sens !

Prenez le temps de la préparation

Aussi, le « quand » de votre diffusion doit être fixé en prenant soin d’avoir le temps de considérer toutes les problématiques pratiques précédemment évoquées pour la diffusion de votre live streaming. C’est une condition « sine qua non » pour réussir votre projet et ne pas être pris au dépourvu le jour J. Ne négligez donc pas le temps nécessaire à la bonne préparation de votre live streaming, car sous-estimer cette étape lors de l’établissement de votre calendrier de travail serait une erreur préjudiciable au rendu final de votre diffusion. Comme le dit la fable de La Fontaine, « rien ne sert de courir, il faut partir à point » !


Voilà, vous connaissez désormais tous les tenants et aboutissants du live streaming. C’était un peu long, certes, alors on espère ne pas vous avoir perdu en route. Mais vous devriez désormais avoir en tête les outils nécessaires pour vous lancer dans une diffusion en live streaming. Bien sûr, ce petit guide n’est qu’un aperçu des enjeux que vous devez considérer avant de vous lancer dans un tel format de diffusion avec succès.

Et si  votre chiffre d’audience ne sera pas forcément à la hauteur de vos espérances pour vos premières diffusions en direct, dites-vous bien qu’au fil des diffusions, vous apprendrez vous-mêmes de vos erreurs. Petit à petit, vous serez capable d’établir vous-même votre propre liste de « bonnes pratiques » afin de maximiser l’impact marketing de votre live streaming et de toucher et fidéliser un public de plus en plus large. Car après tout, et ce sera là notre mot de la fin, « c’est en forgeant que l’on devient forgeron » !


Source :
“How to live Stream: The Complete Guide for Businesses”, Ben Mulholland, 20/03/17, process.st